acridine


acridine

acridine nom féminin (latin acrido, -inis, odeur piquante) Composé C13H9N, faiblement basique, base de la fabrication de colorants. (L'acridine est utilisée comme mutagène expérimental en analyse génétique.) Composé qui dérive de l'acridine par substitution.

⇒ACRIDINE, subst. fém.
CHIM. Base organique azotée, point de départ de nombreux colorants, dérivée de l'anthracène ou obtenue par synthèse, par condensation de la pyridine avec le benzène plus ou moins substitué :
1. L'acridine est très stable et peu altérée par les réactifs.
Ch.-A. WURTZ, Dict. de chimie pure et appliquée, 1er suppl. t. 1, 1880-1886, p. 45.
2. Les acridines sont des corps à fonction basique qui dérivent du composé découvert par MM. Graeve et Caro et nommé par eux acridine.
Ch.-A. WURTZ, Dict. de chimie pure et appliquée, 2e suppl., t. 1, 1892-1908, p. 97.
3. Les substances chimiques. — Nous devons mentionner l'acridine et d'autres bases susceptibles de former des complexes avec les acides nucléiques, l'acide nitreux qui entraîne la perte des groupements aminés des bases puriques et pyrimidiques et les substances improprement appelées « moutardes » qui sont des agents d'alkylation agissant sur les bases puriques et pyrimidiques.
M. PRIVAT DE GARILHE, Les Acides nucléiques, 1963, p. 106.
Acridine ou acridinium (jaune d'). Poudre jaune soluble dans l'eau avec fluorescence verte, utilisée pour teindre le coton mordancé en tanninémétique, en jaune :
4. Sous les noms de (...) jaune d'acridinium on emploie (...) des chlorures et des azotates.
P. LEBEAU, G. COURTOIS, Traité de pharmacie chimique, t. 2, 1929, p. 737.
Rem. Attesté seulement ds Lar. 20e, QUILLET 1965, Lar. encyclop. et Lar. 3.
Prononc. — 1. Forme phon. — Seule transcription ds LITTRÉ : a-kri-di-n'. 2. Dér. et composés : acridinique.
Étymol. ET HIST. — Terme de chim., peut-être formé sur le lat. acrido, -inis, var. de acredo, -inis « qualité, saveur piquante » dep. PALLAD., Rust., 2, 15, 19 ds TLL s.v. :ceparum acredinem (var. acridinem), fréq. chez Oribase sous la forme acri-; fréq. en lat. médiév. dans des textes sc. : VIIe s., AESCULAPIUS, De morborum cura liber; XIIIe s. Notulae super W. de Congenis chirurgiam; ALBERT. MAGNUS, De vegetabilibus et plantis ds Mittellat. W.
BBG. — GRAND. 1962. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — REY-COTTEZ 1968, t. 36, p. 144.

acridine [akʀidin] n. f.
ÉTYM. 1877, in Littré, Suppl.; du lat. acer, acris « aigre », id-, de acide, et suff. -ine.
Chim. et techn. Base dérivant de l'anthracène (comme la pyridine du benzène). || L'acridine est un produit de distillation du goudron de houille; elle est utilisée en pharmacie et dans l'industrie des colorants (ex. : l'orangé d'acridine).
DÉR. Acridinique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acridine — Structure de l acridine Général Nom IUPAC Acridine …   Wikipédia en Français

  • acridine — [ak′rə dēn΄, ak′rədin] n. [ ACRID + INE3] a colorless, crystalline, cyclic compound, C13H9N, found in coal tar: used to make dyes, of which some are used as antiseptics …   English World dictionary

  • Acridine — Chembox new ImageFile=Acridine chemical structure.png ImageSize=250px IUPACName=Acridine OtherNames= Section1= Chembox Identifiers CASNo=260 94 6 PubChem=9215 SMILES=C1=CC=C2C(=C1)C=C3C=CC=CC3=N2 Section2= Chembox Properties C=13|H=9|N=1… …   Wikipedia

  • acridine — akridinas statusas T sritis chemija formulė C₆H₄(CH)(N)C₆H₄ atitikmenys: angl. acridine rus. акридин …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • acridine — n. a colourless crystalline compound used in the manufacture of dyes and drugs. Etymology: ACRID + INE(4) * * * acridine Chem. (ˈækrɪdaɪn) [? f. acrid a. + ine = Gr. ινη daughter, derivative.] A crystalline substance, C12H9N, of the diphenyl… …   Useful english dictionary

  • acridine — noun Date: circa 1877 a colorless crystalline compound C13H9N occurring in coal tar and important as the parent compound of dyes and pharmaceuticals …   New Collegiate Dictionary

  • acridine — /ak ri deen , din/, n. Chem. a colorless, crystalline solid, C13H9N, usually obtained from the anthracine fraction of coal tar: used chiefly in the synthesis of dyes and drugs. [1875 80; ACRID + INE2] * * * …   Universalium

  • acridine — noun a) A tricyclic aromatic heterocycle, dibenzopyridine, obtained from coal tar; it is used in the manufacture of dyes and drugs b) Any of many derivatives of this compound …   Wiktionary

  • acridine — 10 Azaanthracene; a dye, dye intermediate, and antiseptic precursor (9 aminoacridine, acriflavine, proflavine hemisulfate) derived from coal tar and irritating to skin and mucous membranes. SYN: dibenzopyridine. tetramethyl a. SYN: a. orange …   Medical dictionary

  • acridine — (entrée créée par le supplément) (a kri di n ) s. f. Terme de chimie. Base azotée (C12 H9 Az) qu on trouve dans les huiles lourdes de goudron, qui irrite les membranes muqueuses, et, respirée, provoque des éternuments violents …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.